Qui sommes-nous ?‎ > ‎Membres‎ > ‎

Axel Villareal

Mail


villareal_axel (chez) hotmail.fr 


Titre de la thèse (en préparation depuis 2009)

"
Vers une « reconversion » du secteur automobile au prisme du développement durable ? Entre logique politique et logique économique"

sous la direction d'Andy Smith

Résumé

Ma thèse tente d’expliquer et de comprendre les liens existant entre politique et économie en analysant le rôle du « déterminant politique » dans la structuration des stratégies des firmes automobiles en France et au sein de l’Union Européenne. Son objectif est de décrire et d’analyser les phénomènes de politisation et d’implication des pouvoirs publics dans la création de marché ainsi que dans la construction de solutions économiques pour l’industrie. S’appuyant sur l’étude du marché de la voiture électrique en France et en Europe, mon travail tente de montrer comment certaines questions industrielles ont recours à des ressources institutionnelles et politiques pour prendre forme et s’affirmer. En d’autres termes, mon travail vise à analyser et à rendre compte des processus politiques susceptibles de produire des changements industriels. En utilisant les outils de la science politique pour appréhender certains phénomènes économiques, l’approche utilisée cherche à apporter une nouvelle réflexion sur les théories de la régulation et permettre une appréhension du changement dans les industries.

Thématiques de recherche

- Analyse des politiques publiques
- Sociologie politique
- Sociologie économique

Communications et publications récentes

With Julia Hildemeier, "Sustainable Development as a Space for legitimization? The EU “Green Cars” Politics in the Automotive Industry", Panel 530 "EU Trans-Industry Regulation and its Constitutive Effects on New European Spaces", 6th ECPR General Conference, Reykjavik (Islande), 25-27 août 2011.

Avec Sigfrido Ramirez Pérez, « Les régulations industrielles à l'échelle de l'UE : vers un gouvernement européen de l'industrie ? », section thématique 15 : « L'État Régulateur en question : perspectives comparées », 11e Congrès de l'Association française de science politique, Strasbourg, 31 août- 2 septembre 2011.


Le Total Cost of Ownership de la voiture particulière électrique en entreprise,
Article rédigé pour l’AVERE France, Juin 2011 http://www.france-mobilite-electrique.org/le-tco-total-cost-of-ownership,2181.html


With Julia Hildermeier, Sustainable development as a strategic challenge for carmakers and governments: Politics on battery electric vehicles in France and Germany”, 19th International GERPISA Colloquium, June 11th 2011, Paris, Ministère de la recherche.

Avec Julia Hildermeier, «Développement durable et industrie automobile: comparaison entre la France et l’Allemagne », Journée du GERPISA, 4 Mars 2011, Paris, CCFA

« 
Le véhicule électrique dans le paysage des nouvelles mobilités et des usages de l’automobile », discutant d’Olivier Paul-Dubois-Taine, Journée du GERPISA / Mondial de l’automobile, Carré VIP du CCFA, 01 Octobre 2010, Paris


From the technical to the political: politicization of the electric car in France, 18th International GERPISA Colloquium, Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung, June 10th 2010, Berlin


« Le véhicule électrique, une alternative à la crise du secteur automobile ? », Journée du GERPISA, 02 Février 2010, Ecole Normale Supérieure, Cachan

Participation à des projets

- Associé à l’incubateur de projet de recherche de l’IEP de Bordeaux.
- Chercheur associé au GERPISA (Groupe d’Etude et de Recherche Permanent sur l’Industrie et les Salariés de l’Automobile) Ecole Normale Supérieure de Cachan
- Membre du projet GEDI (Gouvernement Européen des Industries) financé par l’ANR et dirigé par Andy Smith et Bernard Jullien (Centre Emile Durkheim/ANR)
- Membre du projet TEE (Transition(s) vers une économie écologique ?) financé par le MEDDTL et dirigé par Bernard Jullien (ENS /MEEDDTL)
- Participation au projet ICaTSEM (Institutional Changes and Trajectories of Socio-Economic development Models) financé par le 7eme PCRD et dirigé par Yannick Lung (Gretha/7th FP)